your ads here

advertisement

La cave à vin

Post By 0 Comment(s)

La cave à vin

Pour satisfaire une clientèle plus jeune et plus exigeante, l’armoire à vin conjugue le pratique, l’efficace et le beau. Et, du coup, intègre la cuisine.

Les belles bouteilles ne sont plus reléguées dans le garage ou dans la pénombre d’un réduit. Si les amateurs aiment toujours entreposer leurs flacons dans des lieux sombres et humides, ils veulent aussi vivre avec. Ils souhaitent pouvoir regarder leurs bouteilles, les toucher sans avoir besoin d’enfiler un gilet et des chaussures. La cave comme on disait familièrement avec un brin de fierté délaisse ses sous-sols habituels pour se nicher dans un de nos lieux de vie, le salon ou la cuisine.

L’armoire à vin a gagné son titre de meuble à part entière, au même titre que le canapé ou l’écran plat. Pour intégrer cette nouvelle place, elle s’est offert un lifting. Souhaitant répondre aux désirs et aux besoins d’une clientèle plus jeune et plus exigeante, les spécialistes ont non seulement travailler sur la technique en proposant des caves polyvalentes et de vieillissement, mais également sur le design pour moderniser son allure pataude. Les finitions gagnent en soin. L’habillage marie les couleurs chaudes et les matériaux de qualité. Les clayettes sont en bois noble. On choisit entre différentes portes, vitrées anti-UV spécialement traitées contre la lumière (ennemi juré du vin) ou pleines avec en incrustation des motifs viticoles.

Les formats s’adaptent aussi à toutes les pièces de la maison. Fini le modèle unique. La petite encastrable (36 bouteilles) loge dans la cuisine comme n’importe quel appareil électroménager, tandis que la plus classique (entre 170 et 190 bouteilles*), se positionne à la manière d’un meuble contemporain. Coquetterie supplémentaire, certaines intègrent même une petite lumière bleutée qui met en scène les vins. Les ventes s’envolent. L’an passé, aux États-Unis, il s’est vendu plus d’un million de caves. Une tendance confirmée, il s’agit d’un mouvement de fond.

Les groupes d’électroménager se positionnent. Tous ou presque ont désormais des caves dans leur catalogue. Malheureusement, il s’agit trop souvent de vulgaires réfrigérateurs plus ou moins améliorés. Cela devrait changer, car être présent sur ce créneau, c’est s’offrir la possibilité de communiquer sur un produit à forte valeur ajoutée. En effet, le vin n’a-t-il pas, quand il est consommé avec modération, des vertus apaisantes, culturelles et hédonistes que les experts en marketing comptent bien exploiter !

Your comment